Notre projet d’établissement

  • Une école publique d’enseignement officiel de la Ville de Bruxelles.
  • Une école pluraliste, neutre, démocratique qui garantit à tous les élèves la liberté de conscience et où l’équipe éducative refuse tout endoctrinement et tout dogmatisme.
  • Une école qui favorise le dialogue.
  • Une école épanouissante et enrichissante qui contribue à l’intégration optimale de chacun dans la société d’aujourd’hui et de demain.

Les membres de l’équipe éducative veulent que notre école soit ouverte à tous sans distinction de nationalité, de couleur de peau, de sexe, de sensibilité philosophique. Nous profitons de la multiculturalité pour privilégier les échanges entre nos élèves. Toute sélection sur base économique et sociale est rejetée. Nous, enseignants essayons de tendre vers une formation complète et une information objective et impartiale. Nous nous informons en permanence, nous nous recyclons et nous tenons au courant des nouveautés pédagogiques propices à l’instruction efficace des enfants. Nous souhaitons que chacun, dans notre école et par extension, dans la société, apprenne et pratique l’objectivité, la tolérance, le respect du travail ainsi que l’esprit critique vis-à-vis de lui-même.

Il nous tient à coeur :
  • De travailler dans une ambiance chaleureuse au sein d’une équipe dynamique.
  • D’éveiller et d’amplifier le désir d’apprendre, le plaisir de savoir et la fierté d’agir positivement.
  • De valoriser les enfants en nous réjouissant avec eux de leurs succès, qu’ils soient d’ordre moral, intellectuel, technique, artistique, physique ou humain.
  • D’aider les enfants à organiser leurs savoirs afin de les rendre plus performants, plus indispensables à la construction de la société future.
  • De les aider à vivre, à créer, à provoquer des situations favorables à l’apprentissage de la démocratie, de la liberté et de la solidarité et à en devenir de fervents défenseurs.
  • De mettre en exergue toutes les qualités qu’ils ont en eux et de développer celles-ci au maximum des possibilités de chacun.
  • De favoriser toute forme d’expression pour développer l’apprentissage de français.
  • De réduire au maximum l’échec scolaire en favorisant l’évaluation permanente et la différenciation.
  • De sensibiliser les enfants au respect de l’environnement.
  • D’impliquer les enfants dans la vie sociale et économique de leur quartier.

Pour ce faire, nous développons les stratégies suivantes :

Une pédagogie de la réussite.

  • La continuité au sein d’un cycle pour que l’enfant évolue à son rythme jusqu’à l’évaluation certificative de fin d’étape.
  • L’année complémentaire pour les enfants en difficulté d’apprentissage. Les notions non acquises sont revues au sein d’un groupe de besoin. L’enfant est encadré par les enseignants du cycle en cours.
  • L’évaluation formative régulière et constructive : Enfants, parents et enseignants peuvent s’y référer à tout moment pour contrôler l’évolution des apprentissages. Des réunions collectives et individuelles pour les parents sont organisées régulièrement.
  • L’utilisation de référents individuels : livres de lecture, d’orthographe, de calcul et dictionnaire pour chaque enfant.
  • La mise à disposition d’un centre de ressource comprenant une ludothèque, une bibliothèque, un local équipé de connexions Internet.
  • La mise à disposition d’un local d’expérimentations scientifiques largement équipé pour favoriser la manipulation indispensable à la compréhension des notions de base telles que la géométrie, les grandeurs, les sciences et le commerce.
  • Une attention particulière à l’apprentissage de la lecture abordé de manière différenciée au sein des classes, des groupes de niveaux et de groupes d’âges différents sous forme de tutorat.
  • L’utilisation de fichiers et de contrats favorisant le travail individuel et l’autonomie.
  • Une attention particulière aux élèves en difficulté d’apprentissage grâce à l’aide spécifique apportée par les maîtres d’adaptation et par les ateliers parascolaires visant l’apprentissage du Français.
  • Une étude dirigée permettant à l’enfant de faire ses devoirs efficacement à l’école.

La continuité pédagogique

  • Au terme de chaque étape du parcours scolaire de l’enfant, un bilan pédagogique reprenant les acquis de l’élève est établi et transmis au titulaire suivant pour assurer la continuité des apprentissages.
  • Dans ce même souci de continuité, les titulaires de première année sont en contact régulier avec les enseignants de l’école maternelle afin de profiter de tous les acquis des enfants tant au niveau du langage que des mathématiques.
  • En Français, un capital-mots est construit dès la première étape du cursus de l’élève. Celui-ci sera enrichi et utilisé dans l’apprentissage de l’expression orale et écrite jusqu’en fin de sixième primaire.
  • En Français comme en Mathématique, la continuité des matières sera assurée par l’utilisation de manuels scolaires durant le parcours scolaire de l’enfant. Pour plus de continuité et de clarté, ces manuels sont suivis depuis la troisième année d’étude jusqu’à la sixième année.
  • L’interdisciplinarité est favorisée par les activités telles que le sport ou les classes de dépaysement : l’expression écrite, les situations mathématiques et d’éveil sont en lien direct avec le vécu quotidien des élèves.
  • L’organisation d’événements liés à la vie de l’école : fête annuelle, fancy-fair, manifestations sportives, remise des prix et spectacles.

L’autonomie et l’épanouissement personnel

  • L’école a le souci de guider chaque enfant vers l’épanouissement de tous les aspects de sa personnalité
  • Dans un souci d’ouverture sur le monde, une place essentielle est réservée aux projets scientifiques, culturels et sportifs.
  • Des ateliers divers tels que théâtre, sport et activités manuelles fonctionnent à l’école pour développer l’esprit créatif des enfants.
  • Le journal de l’école créé, illustré et mis en page par les enfants relate et valorise le travail de chacun.
  • Les travaux de groupes et les projets de classe mèneront les enfants vers des prises de décisions à applique et à faire appliquer.
  • L’école a recours aux technologies de la communication et de l’information pour accéder à l’autonomie et à l’individualisation des apprentissages : Internet,…

La citoyenneté et les pratiques démocratiques

  • Les élèves sont sensibilisés aux comportements citoyens au travers de chartes rédigées en concertations communes : adultes et enfants.
  • Des conseils d’élèves organisés au sein des classes permettent les débats et les échanges démocratiques
  • Des ateliers d’éducation à la citoyenneté permettent aux enfants de s’exprimer et de participer à des débats de société, notamment au travers du théâtre.
  • L’organisation de classes de dépaysement développe les comportements citoyens et les échanges.
  • Une sensibilisation permanente aux comportements écologiques quotidiens tels que : le tri des déchets, l’usage d’une alimentation saine, la bonne connaissance du réseau des transports en commun grâce aux déplacements fréquents dans la capitale.

Un encadrement de qualité

  • De concertations régulières entre tous les membres de l’équipe pour optimaliser l’enseignement des matières.
  •  Une étroite collaboration avec les partenaires sociaux de l’école : psychologue, assistante sociale, infirmière.
  • Des éducateurs(trices) actifs et impliqués dans les activités de l’école : ateliers sportifs et créatifs. Une équipe stable et proche des parents qui constitue un lien direct et efficace entre la famille et l’école.
  • Une collaboration étroite avec l’école maternelle attenante : activités communes, échanges, visites, accueil des enfants de troisième maternelle en ateliers parascolaires et en cours de psychomotricité.
  • Une bibliothèque et un centre de ressource gérés et animés par des éducateurs qualifiés au service des enfants pour les aider dans leurs travaux de recherche, leur donner le goût de la lecture et du livre en général.
  • Une équipe dynamique et chaleureuse au service des enfants et partenaire des parents.
  • Un service logopédique indépendant au service des enfants au sein de l’école.
Notre spécificité : le sport à l’école

Le sport à l’école d’Application Charles Buls constitue un lien solide entre le bien-être et la réussite. Il nous permet de travailler toutes les valeurs essentielles pour faire de nos élèves des citoyens responsables. En effet, le sport implique le respect de la règle et de l’autre. Il permet de rassembler les enfants autour d’un projet commun, il redonne le goût à l’effort et la confiance en soi. Le sport est un moyen efficace pour atteindre notre objectif premier : la certification d’un maximum d’enfants.

Pour ce faire, notre école propose :

  • Un horaire aménagé permettant de pratiquer une activité sportive durant des matinées ou des après-midi complètes tous les 15 jours.
  • La découverte du sport sous toutes ses formes : sports de ballon, arts martiaux, expression corporelle, patinage,…
  • La pratique du sport dans des infrastructures adaptées : stades, hall omnisport, patinoire.
  • La mise à disposition de matériel de sport de qualité.
  • Des groupes réduits dirigés par des sportifs professionnels.
  • Deux gymnases, deux vestiaires et deux salles de douches.
  • La participation des classes aux activités sportives inter-écoles telles que le cross, les tournois de mini-foot et les compétitions organisées par le service des sports de la Ville de Bruxelles.
Notre projet d’établissement s’inscrit :
  • Dans le cadre du projet éducatif et du projet du réseau de l’enseignement officiel subventionné adopté par notre pouvoir organisateur.
  • Dans le cadre du décret mission définissant les missions prioritaires de l’enseignement fondamental.
  • Dans le cadre du décret « Ecole de la réussite ».